Les graines cannabis dans l’alimentation européenne traditionnelle

Au moyen-âge, en Allemagne et en Italie, on utilisait les graines cannabis et l’huile de chanvre dans un grand nombre de plats différents, dont des potages et des gâteaux relevés. Dans certaines régions du nord-est de l’Europe et des états baltiques, où le chanvre traditionnel est cultivé, on utilise encore toujours les graines cannabis locales pour leur huile, et elles sont aussi utilisées telles quelles, entières ou broyées dans différentes autres recettes.

En Lettonie, pendant la fête annuelle de Ligo Diena, qui se déroule en juin, et qui représente traditionnellement l’événement le plus important de l’année, on mange de la nourriture aux graines cannabis.  Ici, on ajoute aussi des graines cannabis broyée à du beurre produit à partir de crème pasteurisée, pour donner à ce beurre une couleur verte et un goût à la fois frais et amer et “légèrement vaporeux”. Le beurre de chanvre traditionnel, également appelé “kanepju pavalgs”, est encore consommé à l’heure actuelle partout en Lettonie. On peut l’acheter sur les marchés fermiers et dans les magasins d’alimentation naturelle.

En général, le beurre de chanvre se tartine sur du pain grillé, des toasts ou du pain de seigle, et peut être employé comme additif dans de nombreuses recettes. D’après ce que l’on raconte, les chefs-coqs utilisent également le beurre de chanvre  dans de nombreux plats pour agrémenter la saveur des aliments.